Pourquoi mon chat perd ses poils ?
Bien-être du chat

Pourquoi mon chat perd ses poils ? 6 raisons possibles

Remarquez-vous que votre chat perd ses poils ? La perte de poils chez les chats, ou l’alopécie, peut avoir plusieurs causes. Examinons ensembles quelques-unes des raisons possibles.

Le chaton que j’ai recueilli l’année dernière nous a apporté beaucoup de joie dans le foyer. Malheureusement, ce chaton d’extérieur est venu avec un paquet de puces, et des parasites ont élu domicile dans sa fourrure ce qui lui créé des démangeaisons exaspérantes.
 
Ses démangeaisons se sont rapidement transformées en poils clairsemés sur son ventre, à la base de sa queue et sur ses pattes postérieures… Alors, si votre chat perd ses poils également, quelles en peuvent être les causes ? 
 
En ce qui concerne mon chaton, sa perte de poils s’est avérée être causée par une allergie aux puces.

Pourquoi mon chat perd ses poils ?

CHAT PERD SES POILS

Si un chat perd ses poils, cela peut être complet ou partiel. Diverses raisons peuvent expliquer cela, dont la plus courante est les allergies cutanée.

L’alopécie chez les chats est-elle « normale »?
Certains chats ont une alopécie héréditaire. Par exemple, les chats Sphynx naissent sans poils et ils n’en auront jamais.
 
Un autre type de perte de poils normale est l’alopécie pinnale. C’est une perte de poils à l’extérieur des pennes de l’oreille (qui est fréquente chez les chats siamois) mais qui se résout généralement d’elle-même. De nombreux chats adultes souffrent également d’alopécie préauriculaire (amincissement de la fourrure sur la bande de peau entre les oreilles et les yeux), ce qui est considéré comme normal chez les chats.
Qu’en est-il de l’alopécie acquise chez le chat ?

Le reste de la population de chats, qui naît avec une fourrure normale, contracte une alopécie acquise (qui est un symptôme d’une maladie ou d’une affection, et non une maladie elle-même). Un vétérinaire devra alors diagnostiquer la raison sous-jacente qui explique pourquoi votre votre chat perd ses poils.

Si mon chat perd ses poils, repousseront-ils?
La bonne nouvelle est que cette perte de poils chez les chats n’indique généralement pas une maladie grave, et que les poils peuvent généralement repousser. Si la cause sous-jacente pour laquelle un chat perd ses poils peut être traité, alors le processus peut être inversé et votre chat retrouvera sa fourrure.

Cela est particulièrement vrai avec le toilettage excessif lié aux allergies. Donc, si vous remarquez une perte de poils chez votre chat, cela vaut peut être la peine de consulter un vétérinaire.

Regardons maintenant les 6 raisons les plus courantes pour lesquelles un chat perd ses poils. Notez que ce n’est pas une liste exhaustive, car l’alopécie chez les chats est une condition générale avec de nombreux facteurs potentiels.

1. Allergies aux puces, démangeaisons et toilettage excessif

traitement anti puce chat efficace

Les puces peuvent mordre et irriter n’importe quel chat, mais certains chats ont une hypersensibilité aux antigènes présents dans la salive des puces. Ces chats allergiques vont ressentir des démangeaisons très fortes lorsqu’ils rencontrent des puces. Et beaucoup d’entre eux vont alors trop se toiletter, ce qui montrera une tentative d’apaiser les démangeaisons. Dans ce cas de figure les poils ne tombent pas, c’est bien le léchage excessif des chats qui contribue à la perte de fourrure.

Parfois, un chat peut également  s’engager dans un toilettage compulsif en raison de la douleur neuropathique due à des lésions nerveuses de la peau. Dans de rares cas, un chat peut trop se toiletter et perdre des poils pour des raisons psychogènes, comme l’anxiété après un événement stressant. Mais, il est plus probable que que si votre chat se lèche excessivement, c’est à cause d’une allergie aux puces.

La gale peut également irriter la peau de votre chat, entraînant le même toilettage excessif et la perte de poils. Les acariens, les allergies alimentaires et les allergies environnementales peuvent également provoquer des démangeaisons et un toilettage excessif.

2. Douleur

Parfois, un chat lèche trop une partie de son corps non pas parce qu’elle démange, mais parce que cette partie lui fait mal. Un chat atteint d’arthrite, par exemple, peut lécher constamment l’articulation parce qu’elle est douloureuse, et le léchage aide à soulager l’inconfort. Le problème est que le chat lèche aussi les poils, ce qui provoque une perte de poils à cet endroit.

3. Infections

Ce n’est pas une cause aussi fréquente de perte de poils que les allergies, mais cela arrive. Les chats atteints de maladies infectieuses comme les infections de staphylocoques, et les infections fongiques comme la teigne peuvent causer des pertes de poils dans les zones touchées.

4. Troubles endocriniens

Un chat qui perd des poils peut avoir une hyperthyroïdie (une thyroïde hyperactive, ce qui provoque une perte de poids et d’autres symptômes). En dehors de la thyroïde, si les chats ont un déséquilibre hormonal et un niveau accru de stéroïdes dans le corps, les follicules pileux peuvent mourir.

Avec des niveaux anormaux d’hormones, les nouveaux poils peuvent ne pas repousser. Par exemple, la maladie de Cushing, un trouble métabolique qui produit trop de cortisol, peut provoquer une alopécie chez le chat.

5. Effets secondaires des médicaments

Si chat perd ses poils, il peut s’agir d’un traitement ou de médicaments que vous donnez à votre chat. Demander à votre vétérinaire si un nouveau dosage ou bien un autre traitement équivalent peut être utiliser dans ce cas.

6. Le cancer

Heureusement, le cancer est rarement la raison pour laquelle un chat perd ses poils. Il est donc beaucoup plus probable que si votre chat perd ses poils, ça ne soit rien de grave.

Mais la néoplasie (un terme désignant des excroissances anormales causées par un cancer) peut entraîner une perte de poils chez les chats. Une autre affection grave qui survient à la suite d’un cancer est l’alopécie paranéoplasique, qui est une perte de poils associée à des démangeaisons et à une peau humide.

Mais encore une fois, ces causes graves sont rares.

L’essentiel sur la perte de poils et l’alopécie chez les chats

Ne paniquez pas si votre chat perd ses poils. Examinez-le, et surveillez son état général (alimentation, sommeil, etc…). Si d’autres troubles apparaissent, emmenez simplement votre chat chez le vétérinaire pour un examen.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.